Primo Piano 2011

Texte de Leslie Compan, 2011.

« Film is landscape and silence, while video is close-up and sound ».Vito Acconci

Dans la rigueur de l’expérimentation, Yasmina Benabderrahmane construit une œuvre doublement sensible et scientifique qui déjoue les points de signifiance du réel. Ses photographies et ses films forment, plus qu’une série, un véritable corpus actant d’un processus de recherche. A hauteur de son regard, le paysage du monde et des corps qui l’habitent, des fragments de nature, des éléments d’architecture ou de corps, qui du micro au macro, sont identiquement enregistrés. Difficile de parler de sujet à proprement parler, ou plutôt de prétexte, car précisément ces éléments n’en sont pas dans l’œuvre de Yasmina Benabderrahmane.

Sensibles, photo-sensibles, ces éléments apparaissent davantage comme des marqueurs, des structures d’enregistrement du monde. Précisément, l’appréhension du sujet disparaît au profit de l’expérience sensible ; au profit de ce que ces éléments sont en tant que formes, plutôt qu’en tant que représentations. Un processus qui définitivement prend le parti du tangible plutôt que de celui de la projection et des fantasmes qui lui sont associés. Le corps n’est pas ici un élément du romantique, mais toujours cruellement terrestre. Aussi une dichotomie corps / paysage structure-t-elle l’œuvre de Yasmina Benabderrahmane, plaçant ainsi ces fragments sur le même plan physique, phénoménologique, de sujets devenus formes. Pour introduire peu à peu le sentiment de l’érosion qu’a subie la confiance même que nous portons à la seule expérience visuelle et en notre croyance acharnée en un réel signifiant.

Leslie Compan.

http://primopiano.fr/exhibition-space/one-page/archives/yasmina-benabderrahmane/

Dune, 2009, tirage argentique baryté mat contrecollé sur alu, édition de trois, 80 x 120 cm.
Dune, 2009, tirage argentique baryté mat contrecollé sur alu, édition de trois, 80 x 120 cm.
Collection, 2011, tirage argentique baryté mat, édition de trois, encadrement bois , 33 x 33 cm.
Collection, 2011, tirage argentique baryté mat, édition de trois, encadrement bois , 33 x 33 cm.
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s