Sous le col de cygne _un projet de l’Association Arborescence / Commissariat Le Triangle Des Bermudes / Ateliers Ouverts 2017

 

Dossier de presse // dp 13 mai web

 

affiche-A2 basse def.jpg

 

Un projet de l’Association Arborescence / Commissariat Le Triangle Des Bermudes /

Dans le cadre des Ateliers Ouverts 2017

Sous le col de cygne

Exposition artistique du 13 au 21 mai 2017

Atelier François Génot / 110 rue principale 67260 Diedendorf

 

Avec : Yasmina Benabderrahmane / Clément Cogitore / Ludovic Debeurme / Mélina Farine / Vanessa Gandar / François Génot / Agnès Geoffray / Marco Godinho / Joseph Kieffer / Victoria Klotz / Vasiliki Konstantinopoulou / Violaine Leroy / Fanny Michaelis / Célia Muller / Marceau Pensato / Emma Perrochon / Guillaume Pinard / Erik Samahk / Stéphane Spach.

 

Visible les 13/14/15/19/20/21 mai de 14h à 19h, les 16/17/18 sur RDV, groupes et scolaires / Entrée libre

 

Le 13 mai 2017 / Soirée vernissage et 3 concerts

Vernissage à partir de 18h30 en présence des artistes   / Entrée libre

Soirée concert à partir de 20h / 7 euros

Fatherkid / Pari Pari / Deux boules vanille

 

Restauration sur place

Réservation concerts : arborescence@alsace-bossue.fr

 

Contacts

110 rue principale 67260 Diedendorf / 07 83 63 94 49

arborescence@alsace-bossue.fr

http://letriangle.tumblr.com

www.ateliersouverts.net

https://www.facebook.com/profile.php?id=100011081855732

www.facebook.com/Arborescence-1375435406118748/?ref=hl

Pour la quatrième année consécutive l’association investit tous les espaces d’une ancienne ferme pour un moment culturel insolite, où le plaisir de la découverte artistique et le partage à échelle humaine guident la soirée concert et les rencontres autour de l’exposition.

Alambic pourrait être un pays, celui des grands esprits, sans despotes, le pays d’une cérémonie lunaire, d’une contrebande amoureuse, où distiller est un art et l’esprit en est l’œuvre. Le patrimoine ou la tradition ne seraient-ils pas d’abord une attitude, des pratiques venues des ancêtres et d’un lent héritage ?

Qu’en faisons-nous aujourd’hui ? A l’heure où le travail, l’immatérialité et la vitesse gouvernent nos vies, nous couperions-nous de nos racines ?

La nature, les hommes, les bêtes, les plantes, le minéral, cet ensemble symbiotique, lorsque nous y sommes attentifs, fait alchimie. L’esprit des lieux c’est la saveur des collines, c’est le souci d’un doux jardinage de fruitiers qui a formé les vergers, c’est le cycle des saisons qui rythme le calendrier, le partage de la tâche et des plaisirs jusqu’aux limites d’un système subtilement titillé par l’audace d’une illégalité joyeuse.

 

Ici la quintessence se distille en œuvre d’art.

 

C’est donc sous le « col de cygne » que nous vous invitons à entrer dans une Alsace Bossue singulière, entre légendes et pratiques savantes, monde parallèle ou sensoriel, qui existera tant qu’on le désirera !

Publicités