Biographie

Yasmina Benabderrahmane

Née en 1983 à Rueil-Malmaison, France. Vit et travaille à Paris / Born 1983 in Rueil-Malmaison, France. Lives and work in Paris.

Crédit photo: © Laure Salmona

En 2009, elle obtient son DNSEP aux Beaux-arts de Paris – ENSBA (Fr.) et en 2015, le diplôme d’études supérieures en arts plastiques avec mention du Fresnoy – Studio national des arts contemporains de la ville deTourcoing (Fr.)

Yasmina Benabderrahmane travaille le film et la photographie argentique dans une démarche expérimentale. Sa pratique artistique instinctive, se situe à mi-chemin entre le documentaire et le journal filmé. Elle collecte et sonde le monde visible et les proches qu’elle affectionne et qui l’entourent. Elle se focalise par fragment et au plus près de la matière invisible, aussi bien sonore que visuelle pour créer des corpus d’images fixes ou animés.


Elle participe à plusieurs résidences, stages artistiques et obtient plusieurs bourses de recherches en France, au Maroc, en Allemagne et au Nigéria. Elle reçoit en 2017, Le Prix du Bal de la Jeune Création avec l’Adagp 2019. Cette accompagnement artistique donnera lieu à une exposition personnelle « La Bête, un conte moderne de Yasmina Benabderrahmane. » présenté par de Diane Dufourd et de son co-commissaire Adrien Genoudet. Une édition d’artiste  » La Bête est co-réalisé avec Morgan Crowcroft-Brown et Mickaël Mack pour MACK_BOOKS, éditions.

Ses installations et projets artistiques ont été présentées dans le cadre d’expositions collectives, de salons et de festivals, notamment sa première exposition personnelle à Primo Piano en 2011(Fr.). À l’Institut Français d’Abudja et au Yaba College of Technology, Yabatech à Lagos (Nig.)Le 54e Salon d’art contemporain de la ville de Montrouge en 2009 (Fr.) et le salon de la Jeune Création2013,  Paris (Fr.)Ainsi qu’en 2015 au Billboard Festival à Casablanca (Ma.). En 2016, au FFF #4 Festival du Film de Fesses à Paris (Fr.) et au Festival 100% à Paris (Fr.). En 2018 on l’invite à ART Vilnius (Litt.) dans le cadre d’Hotel Europa – une exposition itinérante en Europe et au Festival du film Francophone Islandais à Reykjavik (Is.) où elle recevra pour son film « La Renardière »__Le Prix Solveig-Anspach 2018.