APRIL. 2020 / INTERVIEW
Entretien
L'ART & LA POUDRE / 3 Questions à...
LAPOUDRETV / NOUVELLESECOUTES
French feminist podcast by @laurenbastide 
produced by @nouvellesecoutes 🎧.
MARCH. 2020 / CLOSE / FERMETURE
"La Bête, un conte moderne de Yasmina Benabderrahmane" from LE BAL on Vimeo.

EN RAISON DE LA SITUATION SANITAIRE ET DES MESURES QUI S’IMPOSENT À TOUS, L’EXPOSITION « LA BÊTE, UN CONTE MODERNE DE YASMINA BENABDERRAHMANE » NE PEUT PLUS ÊTRE VISITÉE AU BAL JUSQU’À NOUVEL ORDRE. POUR CEUX QUI SOUHAITENT AVOIR UN APERÇU DE L’INSTALLATION, CI-DESSOUS UNE PRÉSENTATION VIDÉO.

Directed by © Claire Auberger





« NI RÉCIT NI MORALE, LA BÊTE TEND VERS UNE MYTHOLOGIE GOUVERNÉE PAR LA LOI DES CYCLES […]. S’EN DÉGAGE, SI ON SE PRÊTE AU JEU, UN SENTIMENT DIFFUS D’INÉLUCTABLE, NI TOUT À FAIT DOUX, NI TOUT À FAIT TRAGIQUE. » Aurélie Cavanna, Artpress, mars 2020.

March. 2020 / Press / NEWSPAPER
Writting by Aurélie Cavanna.
Artpress
MARCH. 2020 / PRESS / INTERVIEW
Entretien
La Bête, un récit intime, by Stella Ammar.
Manifesto.XXI
MARCH. 2020 / PRESS / INTERVIEWS Entretien / arts visuel / Tête-à-tête La Bête, by Thomas Ancona-Léger. Mouvement Magazine Indisciplinaire
March. 2020 / PRESS
News 
D'autres rivages, by Pedro Morais / François Salmeron.
Le Quotidien de l'Art




« DÈS LORS, YASMINA SE LANCE. CHEZ ELLE, CE N’EST PAS UN VAIN MOT. LA JEUNE FEMME ENGAGE SON CORPS. ET SUR LA FORÊT D’ÉCRANS DE LA GRANDE SALLE DU BAL, C’EST DU SENSIBLE QUI SURGIT. » Magali Jauffret, L’Humanité, 25 février 2020.

FEBR. 2020 / PRESS / NEWSPAPER
L'engagement de Yasmina Benabderrahmane, by Magali Jauffret.
L'humanité




« IL Y A UNE GRANDE BEAUTÉ DE LA FILIATION ENTRE LE GRAND-MÈRE QUI EST LE CORPS, L’ONCLE QUI EST LA TERRE ET LA NIÈCE QUI EST LA PELLICULE. » Corinne Rondeau, La Dispute, France Culture, 12 février 2020.

FEBR. 2020 / PRESS / RADIO
LA DISPUTE, by Arnaud Laporte.
LE DIRECT / France Culture




Febr. 2020 / PRESS 
Critiques / arts visuels 
La Bête, by Rémi Guezodje.
Mouvement Magazine Indisciplinaire
JAN. 2020 / PRESS / RADIO
Interviews / La Bête, by Anne-Frédérique Fer.
FranceFineArt

JAN. 2020 / Solo Show / En cours...
Prix Jeune Création du Bal avec l'ADAGP 2019
La Bête, un conte moderne de Yasmina Benabderrahmane / La Bête, A Modern Tale By Yasmina Benabderrahmane  
Curators: Adrien Genoudet and Diane Dufour.
LE BAL 13/01/2020 au 12/04/2020     




NOV. 2017 / PORTRAIT / INTERVIEW
Yasmina Benabderrahmane
Directed by Charles Devoyer
Atelier A / ADAGP _ ARTE CREATIVE




Directed by © Charles Devoyer

Dossier de Presse/ DP 2017

La renardière (durée 14’30 », 2016. )
passera sur grand écran le samedi 1er Juillet 2017 à La Filmothèque pendant le FFF_Le Festival de Film de Fesses #4 (29/06/2017 au 02/07/2017).
 
RDV
Samedi 1er Juillet à 18h30 à la Filmothèque du quartier latin au 9 Rue Champollion, 75005 Paris
Programme 2 compétition courts métrages en lice pour le prix du jury et prix du public.
 
 
 
 
 
presse:
 
 
 
 
 
 

19225865_1944518049149681_4696824588108849996_n

Le Celsius ouvre ses portes pour l’été avec l’exposition Fantaisie, sur une proposition de Claire Vaudey.

Avec les oeuvres de Yasmina BenabderrahmaneCoraline De Chiara, Julien des Monstiers, Léo Dorfner, Michaële-Andréa Schatt, Romain Trinquand, Claire VaudeyJulien Deprez, Marie Dupuis, Emma Tandy, Sophie Gaucher, Charlotte Georgin, Victoria Knights, Vanina Langer, Vincent Lemaire, Jack McNiven, Thomas Perino, Joe Sobel, Charles Sauvat, Beatriz Toledo.

Fantaisie
Du 23 juin 2017 au 25 juin 2017

Le Celsius au 19 bis rue Jean-Baptiste Sémanaz 93310 Le Pré-Saint-Gervais

Vendredi 23 Juin 2017 /// Vernissage.
14h _ ouverture de l’expo
18h _ vernissage
22h _ Projection en continue

 

Samedi 24 Juin 2017///

14h ouverture de l’expo
Fin de soirée, barbecue d’été du Celsius
22h _ Projection en continue

 

Dimanche 25 Juin 2017/// Finissage

Ouverture 14h à 20h.

Capture d’écran 2017-06-02 à 13.46.46.png
dossier de presse Chercher le réseau
(…) Connexion
Les errances hystériques, de nuit, plongé dans la lumière bleue. Je suis, tu es. De l’autre côté de l’écran. Problème instantané, sur le mur terminal, j’écris sur mon journal.
 

Chercher le réseau

une exposition en résonance avec l’exposition 
Le rêve des formes au Palais de Tokyo à l’occasion des 20 ans du Fresnoy.
 
du 16 juin au 21 juin 2017 
Vernissage le 15 juin à partir de 18h
 
Avec les œuvres de Fabien Zocco, Faye Mullen, Raphaël Moreira Gonçalves, Noé Grenier, Paul Heintz, Marianne Villière, Sébastien Trihan, Marie Lelouche, Damien Jibert, Régina Demina, Yasmina Benabderrahmane, Julie Vacher et Gwendal Sartre.
Commissariat Noé Grenier et Paul Heintz.
Cette exposition explore la problématique du « réseau », de l’immensité du flux internet et de son instabilité, à la frustration des communications numériques.
Perte de signal(…).

Marie Lelouche, Noé Grenier, Paul Heintz,Régina Demina,Faye Mullen,Fabien Zocco, Raphaël Moreira Gonçalves,

Europe as a concept, as a community, as a project

 

 crédits photo: Vincent Lemaire
Curated by Théo-Mario Coppola @ ART VILNIUS (BOOTH 3.08 – Galerie Jérôme Nivet Carzon)
ART VILNIUS ART FAIR
Instagramhttps://www.instagram.com/artvilnius/  or hashtags #artvilnius, #artvilnius17
 
HOTEL EUROPA
 

Visuel partie haute : Yasmina Benabderrahmane, Toison (détail). Visuel partie basse : Vincent Lemaire, Cosmegonie (détail).

ROMANTISME NOIR

Le crépuscule des images

Curateur: Théo-Mario Coppola

@ galerie EXPRMNTL

Avec Yasmina Benabderrahmane et Vincent Lemaire

Vernissage:  29 .11. 2016

Exposition: 30.11. 2016 – 25.02 2017

Romantisme Noir – Dossier de Presse

         L’exposition Romantisme Noir, le crépuscule des images met en regard les œuvres de Yasmina Benabderrahmane et de Vincent Lemaire.

Formés aux Beaux-Arts de Paris, ils partagent une propension à expérimenter la corporéité de l’image, son édification sculpturale ainsi que la matière photographique comme lieu d’expression de la singularité. Ils construisent, l’un en projetant un faisceau d’éléments provenant de la communauté des sciences, l’autre en construisant des mythes de la lumière et des corps, des propositions esthétiques proches du romantisme noir de Mario Praz : spectres incarnés, paysages de désolation, minéraux ésotériques, résurrection chimique de la matière photographique.

Le titre de l’exposition Romantisme Noir fait référence au concept élaboré par l’universitaire, collectionneur et décorateur italien Mario Praz.*

⌈…⌋ L’exposition Romantisme Noir est un manifeste décadentiste : un laboratoire de recherches expérimentales où les mythes renaissant dans la matière des corps. ⌈…⌋

Faust et Frankenstein.

Ils sont les deux astres noirs de nos sempiternelles mythologies.

(*)  Mario PRAZ, La Chair, la mort et le diable dans la littérature du XIXème siècle. Le Romantisme noir, Denoël, 1977 (Gallimard, Tel, 1998).

Picture up : Yasmina Benabderrahmane, Toison (detail). Picture down : Vincent Lemaire, Cosmegonie (detail).

ROMANTICISM BLACK

The Twilight of images

Curator: Théo-Mario Coppola

@ galerie EXPRMNTL

With Yasmina Benabderrahmane and Vincent Lemaire

Vernissage:  29 .11. 2016

Exhibition: 30.11. 2016 – 25.02 2017

Traduction : Maxime Lachaud

Dark romanticisme – Press file

          The exhibition Dark Romanticism, The Twilight of Images presents the works of Yasmina Benabderrahmane and Vincent Lemaire.

Both of them studied at the Beaux-Arts in Paris. They share a propensity to experiment with the corporeity of the image, its sculptural edification as well as the photographic material as a means of expressing singularity. They construct, one by projecting a bundle of elements from the community of sciences, the other by building myths of light and bodies, aesthetic propositions close to the dark romanticism of Mario Praz : incarnated ghosts, landscapes of desolation, esoteric minerals, chemical resurrection of photographic matter.

The title of the exhibition Dark Romanticism refers to the concept developed by Italian academic, collector and decorator Mario Prazz.* ⌈…⌋

⌈…⌋ The exhibition Dark Romanticism is a decadentist manifesto: a laboratory of experimental research where the myths are reborn in the matter of bodies. ⌈…⌋

Faust and Frankenstein.

They are the two black stars of our eternal mythologies.

(*) Mario PRAZ, La Chair, la mort et le diable dans la littérature du XIXème siècle. Le Romantisme noir, Denoël, 1977 (Gallimard, Tel, 1998).

videotheque-web.jpg

/// EXPOSITION /// La Vidéothèque /// Glissements

Du 06 au 30 Octobre, Gijón (Espagne).

Artistes vidéastes : Isabelle Hayeur (QB), Ailbhe Ni Bhriain (IR), Anne-Charlotte Finel (FR), Yasmina Benabderrahmane (FR).

 

La villa jumelle

La villa jumelle
La villa jumelle, 2011, film Super 8, muet, numérisé, édition de trois, 14’11’’, Photogrammes du film.

 La vidéothèque

ACTUALITÉS 2016

23.09.2016 au 25.09.2016 – Exposition collective

  • °°° Festival Video Vis-à-vis _ Quartier Popincourt _ Carte blanche à Romain Semeteys – Le Châssis proposé par le collectif BLBC / Galerie Düo, Projection visible de 19h à 20h sur la vitrine de l’association Poisson bleu au 14 rue Ternaux 75011, Paris, France.

01.10.2016 au 30.10.2016 – Exposition collective

Texte d’Elsa Delage

crédits photo : JEUNE CREATION 2013, Centquatre, Paris.

Styx, 2012, film Super 8, muet, transféré sur dvd diffusé en boucle, édition de trois, 1’10’’.
Styx, 2012, film Super 8, muet, transféré sur dvd diffusé en boucle, édition de trois, 1’10’’.

http://www.jeunecreation.org/edition-2013/artistes/benabderrahmane-yasmina/

« Ce que l’on voit, ou ce qui est donné à voir serait ou ne serait pas véritablement ce que l’on voit. »

 C’est naturellement vers les médiums de l’enregistrement du réel, photographie et vidéo que Yasmina Benabderrahmane se tourne. Les apparences sont parfois trompeuses, et, en jouant avec la lumière, les formes et les angles de vue, les possibilités d’altération du réel sont infinies. Les images entretiennent une confusion déstabilisante entre la réalité et sa représentation créant ainsi des amorces de fictions. L’image produit un discours autour d’elle-même, elle interroge son caractère évanescent et sa capacité à troubler.

L’artiste observe et sonde les limites du visible et de l’invisible. La vérité de l’un heurte la vérité de l’autre, mais pourtant le simulacre satisfait le regard car c’est bien volontiers que nous nous laissons duper et désorienter. Ces lieux, formes, structures, corps fragmentés et objets mettent en évidence un monde déstabilisant qui témoigne d’une certaine intériorité, d’un ensemble gardé secret et révélé.

Yasmina Benabderrahmane travaille la matière de l’image, elle utilise la photographie argentique et le film super 8 principalement en noir et blanc. Un grain important ressort de ses productions : un grain quasi épidermique, une enveloppe protectrice qui cacherait et dévoilerait l’objet capturé. Ainsi, l’artiste explore et pénètre ce qui est enfoui, souterrain et intime.

Au Centquatre, Yasmina Benabderrahmane propose trois pièces placées au mur et au sol. Ce mode de présentation crée un univers absorbant et hypnotique interrogeant le cour de l’eau comme cour de la vie ainsi que la représentation du néant. L’artiste entremêle techniques anciennes et techniques modernes, cette manière d’âme « techno mélancolique » est caractéristique de son travail.

2012, film Super 8, muet, transféré sur dvd diffusé en boucle, édition de trois, 2’30’’.
Hallucination hypnopompique, 2013, film Super 8, muet, transféré sur dvd diffusé en boucle, édition de trois, 2’30’’.